#12 – Le Grand Canyon vu du ciel


Aujourd’hui, cap vers le Grand Canyon ! On souhaite commencer la découverte de ce lieu mythique par un survol en hélicoptère que l’on a réservé auprès du prestataire Maverick. On doit y être pour 13h30, ce qui nous laisse le temps de rouler tranquillement jusque là-bas, sachant qu’en plus on gagne 1h grâce au décalage horaire.

On fait d’abord quelques courses à Kayenta pour les prochains repas. Sylvain, égal à lui-même, se prend un énorme sandwich d’au moins 15 cm d’épaisseur. Et encore, ce n’est pas le plus gros du magasin que l’on peut s’offrir pour la modique somme de… 19$ !

Sur la route, on subit un léger ralentissement. Et pour cause, un convoi exceptionnel arrive en face de nous mais pas n’importe lequel… Une péniche ! Rien que ça !

 Une fois sur place, on s’arrête déjeuner sur le parking de Maverick.

Puis, vient l’heure tant attendue de notre vol. C’est une première pour nous. Notre pilote, jeune et sympathique, vient nous chercher et nous fait un petit débriefing. L’hélico pouvant accueillir jusqu’à 7 passagers, on se retrouve avec un groupe de 4 autres jeunes. On décolle et c’est parti pour 50 minutes de bonheur !

Avant d’atteindre le Grand Canyon, on doit survoler une immense forêt. Un paysage plutôt basique. Puis, comme par magie, il apparaît devant nous, le grand, le beau, le magnifique Grand Canyon ! Un moment magique ! On a beau l’avoir vu mille fois en photo, on est quand même émerveillé devant cette immensité de la nature.

 Le pilote fait des commentaires par moment mais on n’entend pas grand-chose avec le bruit de l’hélico. Il s’amuse aussi à faire des cabrioles, nous offrant ainsi quelques bonnes sensations qui ne manquent pas de remuer l’estomac trop rempli de Sylvain. Quelle idée de s’enfiler un aussi gros sandwich avant le vol aussi ! 😉

L’atterrissage se fait tout en douceur. On ne regrette pas d’avoir fait cette superbe expérience. Certes, le prix est conséquent (548$ à 2), mais c’est l’occasion de découvrir le Grand Canyon d’un autre angle et de se rendre vraiment compte de son immensité.

Après ce merveilleux moment, on va faire le check-in à l’hôtel. Ce soir, on dormira au cœur du parc au Bright Angel Lodge dans une chambre basique avec un ventilateur à la place de la clim et sans douche. Mais peu importe, tant que l’on a un bon lit.

On termine la journée en se baladant au bord du Grand Canyon. On se sent si petit face à lui et la luminosité de cette fin d’après-midi le rend encore plus beau.

 Lire la suite →

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>