#18 – Venice Beach, Santa Monica & retour au bercail


Notre avion décolle de l’aéroport de Los Angeles à 18h25 mais nous devons rendre la voiture avant 14h30 pour ne pas payer une journée de location supplémentaire. On a donc toute la matinée pour flâner du côté du bord de mer.

On commence par se promener sur la plage de Venice Beach, connue pour être un des lieux de tournage de la série « Alerte à Malibu ». Et, comme dans la série, la cabane en bois et la voiture jaune des sauveteurs en mer sont bien présentes. Les fameuses bouées rouges aussi.

 Puis, on marche du côté des terrains de sport : basket, roller, skate, vélo… Il y en a pour tous les goûts. Au skatepark, une petite fille de 4 ou 5 ans à peine arpente son skateboard comme une chef, sous les yeux admiratifs de son papa et des passants.

 On reprend ensuite la voiture pour aller à Santa Monica, à 15 minutes de là. C’est un endroit très charmant avec son ponton en bois, ses boutiques, sa fête foraine… C’est aussi là que se termine la Route 66.

 On mange nos derniers et meilleurs burgers du séjour (apparemment ex æquo avec celui que Sylvain a mangé chez Mr D’z à Kingman) dans un petit restau sur le ponton. Et pour le dessert, une barquette de fruits frais découpés devant nous dans un petit kiosque fait très bien l’affaire.

On va ensuite jeter un coup d’œil sous le ponton, un joli petit coin accessible par la plage (non sans mal car le sable est brûlant !).

 Et voilà, il est déjà temps d’aller rendre la voiture !

La restitution est vite expédiée : on se gare, un gars scanne le code-barres de la voiture, regarde très rapidement si tout est en ordre, nous dit de poser les clés sur le tableau de bord et tchao, il passe déjà au client suivant ! Aucune remarque sur l’énorme fissure du pare-brise, à se demander s’il l’a vue… De toute façon, on est assuré bris de glace donc no problem !

On monte ensuite dans la navette du loueur pour rejoindre l’aéroport. La conductrice n’est pas très sympa, elle ne fait aucun effort pour articuler. On a beau dire qu’on est français et qu’on ne comprend pas, elle s’en moque royalement ! On finit par comprendre qu’elle attend qu’on lui dise à quel terminal on souhaite se rendre… Bref !

Une fois nos bagages enregistrés, il nous reste environ 3h avant le décollage. On patiente tranquillement près de la porte d’embarquement.

On s’offre un dernier petit plaisir pour se consoler…

 L’heure du décollage se rapproche et il n’y a toujours personne au comptoir d’enregistrement. Bizarre… On vérifie les tableaux d’informations et on remarque que notre vol a été modifié et qu’il faut changer de porte d’embarquement…

Je comprends mieux pourquoi les sièges que nous avions réservés en France ne l’étaient plus lors de l’enregistrement la veille. Du coup, j’ai dû recommencer la réservation mais il ne restait plus de sièges côte à côte. J’ai donc réservé deux sièges séparés par un troisième. On négociera avec la personne placée entre nous dans l’avion pour échanger nos places.

Notre avion a du retard, on embarque plus tard que prévu. La personne assise entre nous est un jeune français très sympa. Il accepte tout de suite d’échanger sa place. On attend encore au moins 1h avant de décoller. On en profite pour faire connaissance avec le jeune homme. Il rentre d’un séjour de plusieurs mois chez un couple de personnes âgées à qui il donnait des cours de français en échange du gîte et du couvert. Et tous les après-midis, il passait son temps à surfer. Le bon plan !

Le retard de l’avion ne nous a heureusement pas empêchés d’attraper notre correspondance à Paris. Mais c’était juste !

On atterrit à Brest à l’heure prévue, 17h50. Et c’est déjà mardi ! Pas top le décalage horaire dans ce sens !

Ainsi s’achève notre beau voyage au pays de l’Oncle Sam.

Sylvain a encore quelques jours de vacances devant lui mais pour ma part, je reprends le boulot dès demain ! Au moins, je n’aurai pas le temps de déprimer ! 😉


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Commentaire sur “#18 – Venice Beach, Santa Monica & retour au bercail