Floride #7 – Une journée aquatique chez Mickey


Petite grasse matinée, le parc aquatique où nous allons aujourd’hui n’ouvre qu’à 10h.

Il existe deux parcs aquatiques Disney à Orlando : Typhoon Lagoon et Blizzard Beach. Choisir celui dans lequel on passera la journée est une tâche difficile tellement les deux ont l’air chouette. Mais le premier est fermé pour rénovation alors le choix est vite fait : ce sera Blizzard Beach, la station de ski. Oui, oui, vous avez bien lu : station de ski. Plutôt original comme thème en Floride ! La construction de ce parc repose sur une légende :

« Une forte tempête de neige tomba sur la région et permit la construction de la première station de ski de Floride. Mais naturellement la neige fondit rapidement et les pistes furent transformées en toboggans. Les remontées mécaniques et pistes de vol à ski sont restées. L’idée serait venue aux promoteurs de transformer la station en cours de fermeture en parc aquatique quand ils virent un alligator descendre les pistes et se jeter dans un bassin en criant « Yahoo ! ». L’alligator baptisé Ice Gator devint la mascotte du parc. »

L’autre version, plus réaliste, est qu’Eric Jacobson, qui collectionnait les Snow Globes, eut soudain idée, en en fixant un qui était posé sur son bureau, de construire ce parc.

Personnellement, je préfère la légende ! 😉

Il n’y a pas grand monde aujourd’hui dans le parc, c’est parfait ! Aucune attente ou très peu.

La star ici, c’est Summit Plummet, paraît-il le plus haut et le plus rapide toboggan en chute libre du monde. Rien que ça ! Du haut de ses 40 mètres, il envoie les plus courageux à près de 95 km/h. Pour atteindre son sommet, on a le choix entre les escaliers ou le télésiège. Évidemment, c’est la deuxième option que nous choisissons. C’est plutôt rigolo comme attraction, surtout que le maillot de bain remplace la tenue de ski.

Pour ma part, j’aime de moins en moins les toboggans de type chute libre. A chaque fois, je me fais mal quelque part.

A Las Vegas, c’était aux talons. Ici, c’est au dos.

C’est simple : vitesse + jonctions des différentes parties du toboggan = de grosses marques rouges dans le dos !

Une fois me suffit, je laisse Sylvain y retourner seul pour filmer la descente. Je l’attends à la plateforme d’observation d’où je peux voir le voir. De là, j’ai une vue surplombant tout le parc.

Si Summit Plummet vous impressionne trop, vous pouvez essayer son petit frère juste à côté : Slush Gusher. La chute libre est moins grande car elle est divisée en trois et le toboggan est moins haut.

Nous testons les autres attractions les unes après les autres. Rien de bien sensationnel, si ce n’est Toboggan Racers sur lequel on fait la course, bien accrochés à nos tapis et tête la première.

Une fois qu’on a fait le tour des attractions, on va barboter dans la piscine à vagues et on se laisse porter sur nos bouées par le courant lent de la rivière qui fait le tour du parc.

Histoire de nous rappeler que nous sommes chez Mickey, on peut croiser sa tête formée par des bouées superposées.

On quitte le parc vers 16h. Mais la journée n’est pas finie. C’est l’heure de faire du shopping ! Venir aux États-Unis et ne pas profiter des tarifs attractifs des magasins d’usine serait dommage. Dans un premier temps, nous nous rendons à Florida Mall qui est plus du genre centre commercial. Les prix n’y sont pas des plus intéressants alors nous n’y effectuons aucun achat. Par contre, on s’arrête un moment dîner au Five Guys qui s’y trouve. Je n’ai lu que du bien sur cette chaîne de restauration rapide. Et effectivement,  les burgers sont succulents et les frites maisons merveilleuses ! Miam !

Le ventre bien rempli, nous trouvons notre bonheur aux Premium Outlets Vineland : 2 paires de Sketchers (une chacun) pour 100$ (super légères et super confortables avec leur semelle à mémoire de forme, on adore !) et 2 jeans Levi’s 501 pour Sylvain à 40$ pièce. Ce qui est bien, c’est que ces magasins sont ouverts tard le soir, jusqu’à 23h parfois. Mais on s’arrête là pour ce soir, on compte revenir dans 3 jours.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>